Vous êtes ici

Cape Cod & Salem

Peu d'updates ces derniers temps mais entre les 10 heures de boulot quotidiennes, l'arrivée de mon frère et ma soeur pour deux semaines de vacances et les concours de dessin, le temps file vite...Ce billet viendra clore mon récit de 5 jours de voyage dans la région de Boston, entamé dans les billets ci-dessous. Au menu, deux jours de sortie en voiture pour aller visiter Cape Cop (au Sud) et Salem (au Nord).

Cape Cod
Ce cap situé à 1h30 de route au Sud de Boston tire son nom de la morue (Codfish), dont la pêche a constitué très tôt une des activités principales de la région. Sa forme de bras replié enserre une large baie le long de laquelle les premiers colons ont petit à petit migré.


Une petite carte pour éclaircir la géographie des lieux


C'est donc à bord d'une voiture, louée à prix d'or (et à l'arrache, il faut bien le dire) que j'ai quitté la neige de Boston pour le climat un tantinet plus doux du cap.


En avant, Tornade! (Décidément, je suis abonné au rouge...)

Le coin a un charme un peu suranné, traversé par deux highways qui se rejoignent vers son extrémité. La route du Nord, The Old King's Highway traverse de petits hameaux nichés entre les marais de l'intérieur des terres et les plages qui bordent la baie. L'endroit est apparemment couru par les touristes durant la saison haute mais à cette époque de l'année, les boutiques d'artisans locaux (verriers, tanneurs, orfèvres, ...), qui se disputent une place sur le bord de la voie avec les ateliers de peintres et les boutiques de souvenir, sont pour la plupart fermées. Les plages ne sont pas prises d'assaut par des hordes hurlantes de vacanciers, laissant la place au vent et aux pêcheurs de coquillages.

Au détour d'un chemin, la baie de Cape Cod
Je m'essaye à la construction de châteaux de neige mais elle n'est pas terrible

Certaines des plus anciennes maisons du Massachusetts se trouvent ici, essaimées au cours de l'histoire. Pas d'immeubles ici et une présence humaine au final très réduite. On se croirait par moments dans la campagne anglaise.

Les grands porches sont restés l'un des ajouts favoris des colons
La rue d'à-côté s'appelle Gingerbread Lane... coïncidence?
Propriété d'un capitaine de pêche, au crépuscule

Tandis que je roule vers le Nord et l'extrémité du Cap, je vais quelques incursions dans l'intérieur des terres pour me promener dans les marais (salants ou tout court, selon la distance à la côte) et tombe parfois sur des lacs gelés, qui font apparemment le bonheur des familles fan de hockey sur glace.

Bon, je ne marche pas encore sur l'eau (liquide) mais je m'entraine
Walk the plank dans les marais salants
Au détour d'un chemin se dresse un calendrier solaire amérindien

Je finis par arriver à l'extrémité du Cap, Provincetown, où les colons du Mayflower débarquèrent en 1620. Le Pilgrim Monument, une tour de granit de 76 mètres de haut, commémore d'ailleurs cet évènement et se dresse au-dessus d'une petite ville ayant tous les airs d'une station balnéaire.

Au niveau du "biceps" les vagues s'écrassent sur une rangée de bungalows. L'"avant-bras" et Pilgrim Monument s'étendent à l'horizon.
Hôtel de ville de Provincetown au soleil couchant
Pilgrim Monument
Coucher de soleil sur Provincetown

Je rentre tranquillement à Boston à la nuit tombée, longeant les grandes dunes qui s'élèvent du côté Atlantique du Cap.

Salem
Le lendemain, départ pour Cape Ann, la partie de côte qui s'étend au Nord de Boston et où se trouve notamment la ville de Salem, célèbre pour les procès pour sorcellerie qui s'y déroulèrent en 1692.  Je m'y arrête pour ma première étape. L'endroit est pris dans un carcan de neige et de glace qui étouffe la plupart des attractions pour touristes (magasins de magie noire, maisons hantées et autres trucs du genre).

Le tocsin ne sonnera pas avant un bout de temps
Les flammes de l'enfer bruleraient-elles dans les égouts?
Heureusement, le chasseur de sorcières veille sur la ville

La ville possède un superbe musée d'art : le Peabody Essex Museum, qui possède des galeries de pièces venant des quatre coins du globe. Et là, je fais une erreur grossière : j'entre dans le musée... Quand j'en ressors, quatre heures plus tard, il commence déjà à faire nuit et il n'est même pas la peine de penser continuer mon tour de Cape Ann... au moins, je ne serai pas sorti les mains vides :


J'ai tout juste le temps de faire un petit tour de la ville pour découvrir son exposition de sculpture sur glace, es quartiers de maisons anciennes et le sens de l'humour de certains de ses bergers de la foi avant de devoir repartir pour Boston.

Ca ne vaut certes pas les sculptures d'une certaine ville de Chine
Arg! Vade Retro!
L'une des maisons du vieux quartier
Le 11e commandement?

Voila qui clôture mes pérégrinations dans l'Est.


Pays: 

Nouveaux membres

  • hberthier
  • vhuang
  • crambert
  • bbarron
  • asaadana

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer