Vous êtes ici

Eco-sse

Un court article sur un sujet qui me concerne particulièrement, de par mon travail dans l'énergie des vagues, sur l'écologie en Ecosse.L'Ecosse est très impliquée dans le développement des énergies renouvelables, et le gouvernement écossais -il y a un gouvernement écossais, indépendant du gouvernement britannique, qui a une certaine autonomie- y met les moyens, en subventionnant des entreprises telles la mienne, AWS Ocean Energy http://www.awsocean.com/ (et hop un peu de pub).L'énergie des vagues, mais aussi éolienne, des courants ou des marées sont donc en plein boom en Ecosse, avec des objectifs sur le long terme. Mais quand est-il au quotidien? Les gens ont-ils cette volonté d'être écolos?Et bien, malheureusement non. Le recyclage est très peu développé, j'ai un bac pour le verre chez moi et c'est tout. Je dois aller à la déchetterie pour tout autre type de déchets, il n'y a pas de gros bacs dans les rues. Le pire concerne surement les piles, il n'y a pas de bornes pour les récupérer dans les supermarchés, et une de mes collègues m'a avoué stocker ses piles et les emmener avec elle quand elle part en France pour les faire recycler. Il y a bien un ou 2 petits magasins à Inverness qui les récupèrent, mais il faut les trouver. Ou aller à la déchetterie. Le recyclage n'est évidemment pas ce qui permet d'économiser le plus d'énergie, mais il montre la volonté des gens ordinaires de faire un petit effort. Dans ce qui consomme pas mal d'énergie, il y a le chauffage. Malheureusement, la plupart des fenêtres sont d'origine, et le double vitrage n'est pas très apprécié, pour préserver le cachet des maisons. L'isolation est donc inexistante, et les déperditions d'énergie gargantuesques. Résultat, il fait fréquemment 13°C chez moi... Ce qui consomme aussi beaucoup, c'est les transports aériens. Le réseau aérien est très bien développé au Royaume-Uni, les routes pas en très bon état, les trains affreusement lents et chers, et les bus inconfortables (mais avec un réseau assez dense). L'avion s'impose donc pour traverser le pays, au détriment de l'environnement.Vous allez me dire que j'ai oublié les voitures. Certes les voitures polluent, mais peu en comparaison du transport aérien ou du chauffage de votre maison. Néanmoins elles montrent, telles le recyclage, l'implication du citoyen lambda dans la préservation de l'environnement. Catastrophe, là aussi. La voiture est plus que jamais la représentation de son échelle sociale, plus elle est grosse, mieux c'est. Audi, BMW et 4x4 sont donc monnaies courantes, même chez les jeunes. Et pas des vieilles voitures délabrées, le parc de voitures est beaucoup plus récent qu'en France (l'avantage étant que les voitures récentes polluent moins que les vieilles voitures). (les gens me regardent bizarrement, enfin ça j'ai l'habitude maintenant, quand je leur dis que je n'ai pas
besoin de voitures, et que je vais au boulot à vélo ou que je marche 15
minutes avec mon sax pour aller à mes nombreuses répètes de musique)L'Ecosse a donc encore beaucoup à faire en matière d'écologie, pour sensibiliser les citoyens, et leur faire faire des gestes simples, qui montreront leur volonté de préserver le futur.

Pays: 

Commentaires

Portrait de Baptiste

Au Mexique, pas de récupération du verre, le seul "tri" qu'il y a, c'est une soi-disante distinction organique/inorganique (ie dans les centres commerciaux ya deux poubelles côte a côte, mais tout le monde met tout dans les deux poubelles).
Et pas de déchèterie (à ma connaissance).

Par contre ils récupèrent piles et batteries de portables.

Par contre les camions poubelles sont assez spéciaux, ya plein de sac accrochés dessus, donc ptetre qu'en fait ceux qui ramassent les poubelles fouillent les sacs et font une sorte de trie en revendant (je suppose) des machins type canettes vides, carton, verre, etc. Faudrait que je me renseigne...

Niveau transport, pas de train, avion assez cher, donc ici c'est voiture (dans le nord, plus c'est gros mieux c'est, influence américaine oblige, mais à Mexico ya un peu de tout)
mais c'est surtout bus, ils ont un excellent réseau de bus, et les bus sont très confortables, récents et en parfait état. Et en période de vacance les étudiants ont 50% de réduc, dans la limite des stocks dispo (ie 8 places étudiantes par bus).
J'ai fait un petit Cancún-Mexico, 24h de bus, 80€.

...pas de tri non plus. Comme au Mexique, tout juste 2 poubelles recyclable/non recyclable (admirez déjà le flou), qui de toutes façons, ne servent à rien. En effet, tout le monde jette dans n'importe laquelle, et ceux qui viennent les récupérer mélangent de toutes façons les 2 poubelles. Par contre, il y a énormement de personnes qui fouillent les poubelles, pour y recuperer tout ce qui se recycle (bouteilles, etc.). On trouve souvent dans la rue des gens à l'allure de clochards en train de s'échanger des bouts de ficelles, cartons, etc. Donc au final, il y a un énorme taux de recyclage. Mais pas par volonté officielle, plus parce qu'il s'agit du seul moyen de gagner quelques pièces pour certains.

Pour ce qui est des voitures, idem, plus c'est gros, mieux c'est. Et tout chinois accédant à la classe moyenne veut sa voiture. Au point qu'à Shanghai, par exemple, les plaques d'immatriculations sont vendues aux enchères. Un nombre fixe est émis chaque mois, pour éviter qu'il n'y ai trop de voitures.
Sinon, bus/trains/avions pas trop chers, surtout les bus et les trains. A l'echelle de la Chine, les trains sont bien pratiques (on met tout de meme 2 jours pour traverser la Chine en train), représentent un véritable microcosme à eux tout seul. Et on va partout en bus, même dans les coins les plus reculés (mais c'est encore plus long que le train). Il faut reconnaitre qu'il y a un véritable effort de ce point de vue là (même si j'ai souvent l'impression que le bus tombera en morceaux avant la destination finale).

Portrait de Baptiste

comme quoi Chine et Mexique sont assez similaire au final.

Portrait de Violette

bah je pense que vos pays de résidence ont autre chose à faire que sauver la planète pour le moment. :)

Enfin, le gouvernement central est conscient du problème, et essaie de changer les choses (j'ai déjà écrit ici à ce sujet). Mais d'un point de vu local, ça ne suit malheureusement pas. Car effectivement, la plupart des personnes ne veulent que profiter enfin de la belle société de consommation. Et gagner de l'argent.

Portrait de Violette

Pages

Nouveaux membres

  • olemaanni
  • hberthier
  • vhuang
  • crambert
  • bbarron

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer