ISF France

 

  • La Fédération nationale :

Ingénieurs sans Frontières est une association de solidarité internationale. C'est aujourd'hui 38 groupes locaux pour environ 900 membres accompagnés par une structure nationale qui assure la cohésion des actions. Cette fédération donne à ISF des orientations à long terme et élabore le Projet associatif. Elle comporte notamment :

   * Un conseil d'administration
   * Un bureau
   * Des équipes d'appui aux projets
   * Une équipe journal
   * Des équipes thématiques (eau, énergie, développement de la filière agricole)

La Fédération nationale ne porte pas de projets en son nom mais cette structure offre un soutien et un cadre pour les actions des groupes locaux et fédère l'ensemble des groupes au travers de nombreuses manifestations (week-end régionaux, journées nationales, week-end de formations) et de grandes campagnes de sensibilisation.

  • Un tout petit peu d'histoire

ISF est créé en 1982 par des élèves de l'ENPC à l'occasion d'un projet d'appui technique en Afrique. L'idée séduit d'autres écoles qui s'engagent dans des projets similaires et finalement constituent une fédération en 1985. La réalité d'ISF c'est à cette époque principalement un appui technique pour d'autres ONG dans des projets de terrain.

A partir de 1986, ISF commence à mener des projets de manière plus autonome et développe une méthodologie de projet. En 1990, la structure fédérative se développe et les premiers salariés sont engagés. Puis apparaît la notion d'éducation au développement qui deviendra une thématique chère à ISF. Il s'agit de comprendre l'interdépendance entre les peuples et les nations, les différences de culture, les mécanismes mondiaux (économiques et politiques)... pour ensuite évoluer vers des attitudes et des comportements de citoyen responsable, plus critique, plus actif, mais aussi plus tolérant, plus respectueux et plus solidaire. ISF participera notamment à la création de Max Havelaar France en 1992, organisme labellisant les produits équitables.

A cette époque, ISF suit des projets avec de gros financements et à partir de 1996, une équipe de professionnels est engagé et encadrent les élèves-ingénieurs, ceci jusqu'en 1998. Les financements sont ensuite arrêtés et ISF doit se remettre en question. En 2000, suite à un audit constatant une trop grande dispersion dans les activités, ISF s'oriente vers une solidarité de proximité.
 

  • Positionnement actuel

En décembre 2002, fort de 20 ans d'expérience, ISF adopte une nouvelle charte qui donne à réfléchir sur la responsabilité particulière de l'ingénieur. Elle identifie les valeurs fédératrices et les grandes orientations de l'association et prône une nouvelle raison d'être : l'association de solidarité internationale ISF, se donne pour mission de participer à la construction du développement durable par une pratique critique de la démarche d'ingénieur.
La notion d'ingénieur citoyen est notamment au centre du projet associatif.
 

Voir aussi: Charte d'ISF
Site d'ISF France