Qui sommes-nous?

 


 

Ingénieurs sans Frontières est une association de solidarité internationale. C'est aujourd'hui 38 groupes locaux pour environ 900 membres accompagnés par une structure nationale qui assure la cohésion des actions. Cette fédération donne à ISF des orientations à long terme et élabore le Projet associatif.

Voir aussi : Site d'ISF France

  • Les groupes locaux :

Comme ISF Provence, de nombreux groupes sont implantés dans les écoles d'ingénieurs ou les universités techniques. Ils sont en quasi-totalité composés d'élèves-ingénieurs mais sont plus largement ouverts à tous ceux qui veulent s'y investir.

En décembre 2002, fort de 20 ans d'expérience, ISF adopte une nouvelle charte qui donne à réfléchir sur la responsabilité particulière de l'ingénieur. Elle identifie les valeurs fédératrices et les grandes orientations de l'association et prône une nouvelle raison d'être : l'association de solidarité internationale ISF, se donne pour mission de participer à la construction du développement durable par une pratique critique de la démarche d'ingénieur.

La notion d'ingénieur citoyen est notamment au centre du projet associatif.

Voir aussi: Charte d'ISF

Les groupes ISF participent, entre autres, à des projets de terrain suite à la demande de population dans le besoin. Il est indispensable pour les groupes de s'entourer de professionnels du développement et de la solidarité internationale afin de mobiliser les compétences nécessaires à la bonne réalisation des projets.
Un retour critique de nos partenaires (au niveau national) concernant les forces et faiblesses des élèves-ingénieurs au sein de l'association a relevé que le volontarisme et le regard neuf qu'apportent les membres d'ISF ainsi que la réflexion de fond menée au sein des groupes est la valeur ajoutée principale apportée par l' association. Par contre, les élèves-ingénieurs ne peuvent en aucun cas prendre en charge la responsabilité du projet à eux tout seuls, d'une part parce qu'ils n'ont pas la disponibilité nécessaire et suffisamment de savoir-faire dans la conduite de projets et d'autre part parce que les bénéficiaires doivent rester acteurs de leur propre développement.

Nous nous engageons également, au sein de collectifs, aux côtés d'autres associations qui partagent nos préoccupations et nos convictions, pour échanger et promouvoir la solidarité internationale et le développement durable aussi dans notre pays